solar array integration – intégration des générateurs solaires

p1110691Photo Airbus

À Toulouse, dans une salle blanche d’Intespace, le premier des deux générateurs solaires est attaché, déplié, au satellite aeolus. La face qui est visible est l’arrière du générateur solaire, là où circulent les câbles électriques. Les cellules solaires sont de l’autre côté. À l’heure où j’écris, le générateur solaire a été replié et est arrimé au corps du satellite. dessin

In Toulouse, in one of the clean rooms of Intespace, the first of the two solar arrays is attached, deployed, to the satellite. The visible face is the back of the solar array where the eletric cables are routes. The solar cells are on the other side. At the time I am writing, the solar array had been folded, retracted and fastened to the body of the satellite. cartoon

2 réponses à “solar array integration – intégration des générateurs solaires”

  1. Bonjour Gille,
    Les tableaux blancs recouvertes de fils & Cie me rappelle un Mooc que j’ai suivi sur Arduino : certainement beaucoup plus petit que l’ordinateur que vous utilisez pour aeolus !
    Bonne journée
    Sylvie

    Aimé par 1 personne

    • Nous sommes bien équipés. En revanche, Aeolus ne l’est pas : à cause de l’énorme dose de radiations là haut et du fait que tout doit fonctionner pendant 4 ans, sans réparations possibles, les ordinateurs de bord sont robustes et font pâle figure comparé à un smartphone. Merci bien, Sylvie et un tout bel après-midi à vous.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :