red tag items – flammes rouges

P1020307_s.JPG
Les protections des senseurs d’étoiles : retirer avant le vol. Elles seront retirées juste avant la mise sous coiffe.
Star tracker covers : remove before flight. They will be removed just before encapsulation under the fairing.

Les flammes rouges (en fait, on dit red tags, même en français) sont des protections des parties les plus sensibles de aeolus comme les optiques, connecteurs, générateurs solaires, bouchons d’armement, mécanismes … On les retire le plus tard possible. Une bonne partie du travail en ce moment est de retirer ces flammes rouges. Elles font l’objet d’une grande attention. Si on oublie d’en retirer une, il y a de fortes chance que la mission soit perdue. On raconte des histoires de satellites perdus pour n’avoir pas déplier une antenne ou un générateur solaire. Pour n’en oublier aucune, il y en a d’abord une liste complète où toutes les cases doivent être cochées avant le lancement. Il y a ensuite des valises et une armoire avec un emplacement à la forme de chaque flamme et tant que tous les emplacements ne sont pas remplis, on de peut pas lancer.

Red tag items are protections of the most sensitive parts of aeolus as optics, connectors, solar arrays, arming plugs, mechanisms … They are removed as late as possible. A good part of the work now is to remove these red tag items. They are the object of careful attention. If one is forgotten, there is a good chance that the mission is lost. There are stories of satellites lost because an antenna or a solar array never get deployed. Not to forget any, there is first a complete list of them where all the boxes must be ticked before the launch. There are then cases and one cabinet with holes in the shape of every red tag. As long as these holes are not all full, flight is prohibited.

P1020316_s.JPG
De bas en haut : capot rouge d’une antenne de télécommande et télémétrie, au fond la protection d’un des senseurs Terre et Soleil, le grand panneau de protection d’un des générateur solaire, la bâche grise de protection du télescope, presque tout en haut la protection d’un deuxième senseur Terre et Soleil et tout en haut le capot rouge de la deuxième antenne de télécommande et télémétrie. Il y en a des dizaines d’autres.
From bottom to top : red cap over a telecommand and telemetry antenna, in the back the cover of a Erath and Sun sensor, the large protection pannel of one of the solar arrays, the grey protection sheet of the telescope, almost at the top the cover of another Earth and Sun sensor and at the very top the red cap of the other telecommand and telemetry antenna. There are tens of others.

P1020422_s

P1020331_s.JPG
Lumière fantastique hier après-midi, sur le sentier de la Montagne des Singes où j’avais emmenné Mehrdad, Kevin et Stig.
Fantastic light yesterday afternoon on the Monkey Mountain trail where I led Mehrdad, Kevin and Stig.

photos Gilles Labruyère, ESA

6 réponses à “red tag items – flammes rouges”

    • « Travail de fourmis » est une image parfaitement valide, Malyloup. Des centaines de petites tâches à terminer, qui se contraignent les unes les autres, presque sans aucune tolérance plus quelques tâches importantes et compliquées comme le remplissage des réservoirs. C’est ce qu’est une campagne de lancement !
      Bises et une douce journée à toi.

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai l’impression que la bâche de protection n’a pas été bien repassée, il y a quelques plis qui j’espère ne perturberont pas son voyage 🙂
    Je pense que vous serez plus attentif que la patrouille de france.

    A pluche.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :