nettoyage – cleaning

P1020446_s.JPG
aeolus being cleaned, square centimeter by square centimeter. aeolus seats in the dark. You may see a faint violet light mid-height slightly on the right. This is actually a powerful ultra-violet torch used to detect any particle of dust. The particle is then removed with a soft brush and a vacuum cleaner. This is a long and tedious task but necessary given the sensitivity of aeolus to dust.
aeolus en train d’être nettoyé centimètre carré par centimètre carré. aeolus est dans le noir. Vous pouvez peut-être voir une lueur violette à mi-huateur vers la droite. Il s’agit en fait d’une puissante lampe ultra-violette utilisée pour détecter toutes les particules de poussière. Les particules sont ensuite retirées avec un pinceau doux et un aspirateur. C’est une tâche longue et pénible mais nécessaire compte tenu de la sensibilité de aeolus aux poussières.

P1020436_s.JPG

P1020424_s.JPG
Prêt pour le remplissage des deux réservoirs d’oxygène.
Ready to fill the two oxygen tanks.

P1020454_s.JPG
After the rain
Après la pluie

photos Gilles Labruyère, ESA

7 réponses à « nettoyage – cleaning »

  1. on a donc tout les deux joué du pinceau ce matin…sourire…encore une fois douce journée !!! et que j’aime cette forêt…

    Aimé par 1 personne

    1. Oh, pas moi, Irène ! Je n’en ai pas la patience et il y a des gens bien plus talentueux que moi pour cela.
      Quant à la forêt, un endroit magique … et un chouia inquiétant. Hier, une grosse liane est tombée à une vingtaine de mètres de moi. Comme il a beaucoup plu, la liane était peut-être plus lourde que d’habitude et l’arbre un peu fragilisé.
      Bises et dourires en brassées, Irène.

      Aimé par 2 personnes

      1. eh bien, surtout continue alors de les utiliser à tes dessins…grand sourire…
        ici aussi ils nous disent de faire attention, trop sec, les branches des arbres deviennent dangereuses, même en ville…bruxelles, une vraie jungle?????
        biz’itou z’encore

        Aimé par 1 personne

        1. Ah… la forêt tropicale… la douceur de la pluie dans la forêt tropicale… ah… la forêt tropicale… Une belle journée à toi, Gilles. Prends une grande bouffée de sud pour moi. Et de mer aussi, si tu peux.
          Ici, il fait très chaud à nouveau. La canicule me rappelle combien j’aime ces temps humides…

          Aimé par 1 personne

          1. Je te partage la partie de l’esprit des grands arbres qui me touche, Caroline. La forêt me fascine, surtout quand elle est humide. Ce sera moins doux à la saison sèche. Quant à la mer, je ne suis allé marcher sur la plage qu’une seule fois et elle ne me manque pas.
            Bises et douceurs, Caroline.

            Aimé par 1 personne

  2. Ils servent à quoi les réservoirs d’Oxygène ? Il me semble aussi qu’il y a une cuve avec du Fuel ?
    En fait, vous être en train de faire le ménage pour ne pas qu’on retrouve votre trace si cela tournait mal et que des petits bonhommes verts mettaient la main sur votre engin 🙂
    A pluche tic! tac! tic! tac! tic! tac!….

    Aimé par 1 personne

    1. Tic tac, ça marche, Anatole !
      Il y a quatre réservoirs à bord de aeolus. Deux gros réservoirs contiendront l’hydrazine qui alimente les propulseurs. Deux petits réservoirs contiendront 18 Kg d’oxygène à 200 bars. L’oxygène sert à nettoyer les optiques. En très court le processus est le suivant : Même très propres, toutes les surfaces sont contaminées par des composés organiques, en très petite quantité, présents quand même. Un coup de laser à 4 MW et les organiques sont pyrolisés, transformés en carbone noir. 1/50ème de seconde après le second tir est partiellement absorbé par le carbone, transformé en chaleur, à plus de 1500°C localement. Le verre commence à être abrasé et la dégradation empire très très vite. Avec un tout petit peu d’oxygène, sous 40 Pascals, soit 10 millionièmes de la pression atmosphérique, l’oxygène se combine avec le carbone de la pyrolise pour constituer du dioxyde de carbone, CO2, évacué comme un gaz. Le deuxième tir laser peut passer tranquillement et le troisième et tous les autres … Une invention géniale de Denny Wernham !
      Merci, Anatole, et un bon samedi à toi.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :